Close Le site est optimisé pour la version %1 et supérieure de votre navigateur Merci de mettre à jour celui-ci afin d'utiliser toutes les fonctionnalités de ce site

Un crédit vous engage et doit être remboursé : Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Partir faire ses études à l’étranger

Partir faire ses études à l’étranger

Durant un cursus universitaire, un stage ou un séjour à l’étranger sont aujourd’hui monnaie courante. Même si le séjour bénéficie d’une bourse d’étude, de nombreux frais restent à la charge de l’étudiant et de sa famille. Pour y faire face, il y a des solutions !

Les frais à envisager

Un départ à l’étranger signifie d’abord des dépenses. Ne serait-ce que pour acheter son billet de train ou d’avion. Pour ne pas vous laisser surprendre, il faut donc tout budgéter.

Les éléments à évaluer, le plus précisément possible, sont :
- le voyage : billets, frais de bagages et taxes d’aéroport éventuels ;
- le logement : loyer, dépôt de garantie, assurance (peut-être obligatoire), éventuellement les abonnements pour l’électricité et l’eau, sauf si ces frais sont inclus dans le loyer (un point à vérifier) ;
- les frais d’inscription pour suivre les cours sur place ;
- l’assurance santé en cas de maladie ou d’accident ;
- l’argent de poche pour vivre, manger, sortir, se déplacer durant le séjour.

Pourquoi pas un job d’étudiant ?

Pour améliorer la vie quotidienne, si leur emploi du temps vous le leur permet, certains étudiants envisagent de le compléter par un petit job sur place. Avant de partir, renseignez-vous sur les possibilités de travail ouvertes aux étrangers dans la ville où vous allez séjourner.

Bénéficier d’une bourse

Certains étudiants qui partent faire un stage ou poursuivre une partie de leurs études à l’étranger, peuvent bénéficier d’aides financières :
- de l’Éducation nationale,
- du Crous (centre régional des œuvres universitaires et scolaires),
- du Conseil régional du lieu de résidence de l’étudiant ou de ses parents,
- du programme Erasmus si le séjour est organisé dans le cadre de ce programme européen.

La demande de bourse dépend le plus souvent des revenus de l’étudiant ou de sa famille, de son niveau d’études et parfois de sa motivation à partir à l’étranger.
Ne vous autocensurez pas. Faites des demandes d’aides financières tous azimuts. Vous n’avez rien à perdre !

Souscrire un prêt projet

Et pour boucler votre budget, vous pouvez compléter votre financement par un prêt projet. Il s’agit d’emprunter une somme fixe, par exemple pour financer à coup sûr le loyer et les assurances (santé, location). Ce type de prêt présente deux avantages majeurs :
- cela permet de n’emprunter que le strict nécessaire ;
- vous serez sûr d’être correctement logé et protégé durant tout votre séjour.

En outre, pour garder la maîtrise totale sur son budget, tout est déterminé à l’avance :
- le montant du capital emprunté ;
- le taux d’intérêt (qui est toujours fixe) ;
- le taux annuel effectif global (TAEG) ;
- les frais divers.

Le montant et la durée des mensualités de remboursement sont calculés par rapport aux capacités de remboursement du souscripteur.
Pour ne pas alourdir les mensualités durant le séjour à l’étranger, la durée de remboursement peut se prolonger après le retour en France.

© Reed Contents, Laurence de Percin, avril 2013.

SIMULEZ VOTRE CRÉDIT !

1Type de projet

Veuillez renseigner cette valeur

Votre situation de logement

Veuillez renseigner cette valeur

2Montant souhaité
 


Veuillez renseigner cette valeur

2Montant financé
 


Veuillez renseigner cette valeur

3Mensualité
 


Veuillez renseigner cette valeur


loader